Aujourd’hui 131 caméras sont installées à titre préventif sur des bâtiments municipaux. Les élus du conseil municipal ont voté, lors du conseil du 13 octobre, pour le déploiement sur le domaine public afin d’assurer la tranquillité des Liévinoises et des Liévinois.

La ville de Liévin possède déjà des caméras de vidéo-protection, notamment sur les bâtiments publics,

qui ont prouvé leur efficacité (baisse des dégradations…). Celles existantes seront remplacées par d’autres technologiquement plus avancées et de nouvelles seront déployées avec l’objectif d’avoir au total plus de 200 caméras.

Un déploiement en quatre ans

Sur la 1ère année, les entrées et sorties de la commune seront équipées, ainsi que les axes principaux, les cimetières et une partie du centre-ville, avec la création d’un Centre de Supervision Urbaine (CSU) au sein de l’Hôtel de Police Municipale.

La 2ème année concernera les entrées et sorties sur les axes secondaires, l’autre partie du secteur de Rollencourt et du Jardin Public et le début du déploiement dans les quartiers.

Pour la 3ème année, l’implantation sera complétée dans chaque quartier.
Enfin, la 4
ème année permettra aux équipes de parfaire ce déploiement, d’ajuster l’emplacement des caméras et de

réaliser les travaux supplémentaires qu’il conviendrait de réaliser. « Concrètement, le déploiement se fera en 3 ans, mais il vaut mieux être prévoyant et prévoir un budget supplémentaire de 500 000 € pour une 4ème année afin de permettre un déploiement optimal. Au total, ce sont 2 millions d’euros qui seront investis pour la sécurité des habitants. » précise le maire, Laurent Duporge.

Un équipement à la pointe

De nombreux sites seront équipés, avec des caméras fixes, des caméras pilotables depuis le poste de police avec un joystick et zoom et des caméras panoramiques avec une vue constante à 360 degrés, installées sur des mâts ou par fixation murale. Les images recueillies par ces caméras seront visibles dans un local technique situé à l’Hôtel de Police Municipale. Concrètement, on aura une baie informatique qui permettra à la fois d’enregistrer les images de l’ensemble des caméras et de les exploiter en temps réel via un mur d’images. Cette salle sera bien évidemment sécurisée et seuls les agents qui seront désignés seront habilités à visionner les images, enregistrées pour un délai maximum de 14 jours.

« Avec ces outils, il sera possible, grâce à la vidéo-protection, de quadriller la commune de façon efficace, le but recherché étant bien évidemment d’assurer la sécurité, la tranquillité des Liévinois. Il s’agit d’un outil qui aidera considérablement nos agents de la Police Municipale dans l’accomplissement de leurs missions quotidiennes. », conclut Fabrice Mullet, Directeur de la Sécurité Publique de la ville de Liévin.

Copy link
Powered by Social Snap