ma commune, ma santé 

Depuis 2017, date à laquelle la commune de Liévin a adhéré à l’initiative, de nombreux liévinois ont choisi d’adhérer au dispositif de la « mutuelle communale ». 

L’idée de ce dispositif consiste à regrouper les habitants d’une même commune afin de leur faire bénéficier d’une complémentaire santé de qualité à des prix compétitifs. Il s’agit d’un dispositif de solidarité non obligatoire.

En fonction des conditions négociées par la commune, les avantages de ces mutuelles peuvent être multiples. En effet, certaines formules proposent des cotisations jusqu’à 60% moins élevées pour le même niveau de couverture que les mutuelles « classiques ». Par ailleurs, vous bénéficiez de démarches simplifiées.

Vous souhaitez des renseignements? Prenez donc rendez-vous au CCAS, rue Emile Roux à Lievin.
Tel :  03 21 44 43 43

Infos : https://macommunemasante.org

 

La mutuelle communale est un succès

Un an après sa mise en place, la mutuelle communale est un véritable succès auprès des Liévinois. Et ce n’est pas près de s’arrêter.

Il y a un an, la salle Mitterrand était pleine à craquer pour la première réunion publique sur la mutuelle communale. C’est dire si le sujet suscitait beaucoup de curiosité et surtout d’attente chez les Liévinois. Laurent Duporge était clair : pour toutes les Liévinoises et les Liévinois, il souhaitait offrir une couverture Santé de qualité, tout en baissant les prix. Un pari gagné pour le Maire puisqu’aujourd’hui les demandes se multiplient. «Plus qu’un succès, c’est un plébiscite», se félicite-t-il.

Depuis janvier 2017, la municipalité fait bénéficier de nombreux Liévinois d’une complémentaire santé négociée et mutualiste à moindre coût et accessible à tous. Un geste politique fort de la Municipalité qui cherche toujours à augmenter le pouvoir d’achat des Liévinois. «Dans notre ville, souscrire à une mutuelle est un luxe que beaucoup ne peuvent se permettre, explique le maire, Laurent Duporge. Nous avions de plus en plus de gens, des personnes âgées, des publics que l’on ne voyait pas forcément avant, qui faisaient état de leur difficulté à se faire soigner. Même si ce n’est pas de la compétence de la commune, j’avais cette idée en tête depuis de nombreuses années, et maintenant c’est du concret. Pendant plus d’un an, les services ont travaillé pour étudier la meilleure solution».

La municipalité a donc rejoint l’association Actiom, qui propose une dizaine de formules au choix, permettant d’économiser en moyenne jusqu’à 30% sur les tarifs de la mutuelle. Sans questionnaire de santé, ni limite d’âge, sans condition de revenu, personnalisable et négociée avec les spécialistes du métier, l’offre «Ma Commune, Ma Santé» s’adapte aux besoins de chacun.

Comment ça marche?

Le principe d’une mutuelle collective est assez simple: sur le même modèle que celui des achats groupés, la Municipalité décide de signer une convention partenariale avec l’association Actiom, association d’assurés loi 1901, à but non lucratif et non commercial, qui négocie au meilleur tarif des conventions collectives au niveau national.

La Municipalité n’a pas de lien juridique avec cette association qui ne reçoit pas un centime de subvention. Seule la mise à disposition d’un bureau pour les permanences de l’association au Centre Communal d’Action Sociale est prévue.

Retrouvez le reportage de Télé Gohelle sur le dispositif « Ma commune Ma Santé »