les services

Du portage de repas à domicile au service transports en passant par l’hébergement en EHPAD, la ville de Liévin accompagne les seniors afin de favoriser leur épanouissement.

Pour tous renseignements, rapprochez vous du CCAS
16 rue Emile Roux
62800 Liévin
03 21 44 43 43

LE PORTAGE DE REPAS A DOMICILE

L’équipe de la cuisine centrale a décidé de progresser sur l’extérieur en 1988, en créant le service de portage de repas à domicile.
Deux camionnettes tournent 7 jours sur 7 avec trois chauffeurs en relais pour déposer 200 collations par jour auprès des personnes âgées ou à mobilité réduite.
Dossier de demande de portage de repas à domicile à demander à la Cuisine Centrale : 03.21.44.68.62.
La commune compte une résidence autonomie pour personnes âgées valides et semi-valides : Maurice- Mathieu.

L’HEBERGEMENT
Foyer Maurice-Mathieu

Il se compose de 32 appartements accueillant les personnes à partir de 60 ans, seules ou en couple.
Il existe des locaux collectifs (salle à manger, blanchisserie, salle de réunion…) et divers services apportés aux résidents (restauration, animation…) afin de leur permettre de vivre au mieux leur séjour au foyer.
Les demandes d’entrée en Foyer-Logement se font auprès du Service Habitat – 16 rue Emile Roux à Liévin –  03.21.44.43.43

Résidence autonomie
Rue Léon-Dégréaux
62800 LIÉVIN
03 21 44 68 62

LE CCPA

Proposer des activités et rassembler les anciens, telle est la vocation des clubs du troisième âge. Le Comité de Coordination des Personnes Agées (CCPA) coordonne l’animation des 12 clubs du 3è âge de la commune, des foyers logements et de l’EHPAD. Il gère également le service transport des personnes âgées.

Le Comité de Coordination des Personnes Âgées (CCPA)

16 rue Emile-Roux
62800 Liévin
03.21.44.43.43

L’AIDE A DOMICILE

De nombreux groupements d’associations sociales et d’aides à domicile existent sur le territoire. Pour plus d’informations, contactez le Centre Communal d’Action Sociale au 03 21 44 43 43
Les services d’aide à domicile assurent, au domicile des personnes, des prestations de services ménagers et des prestations d’aide à la personne pour les activités ordinaires et les actes essentiels de la vie quotidienne (l’entretien du logement, l’entretien du linge, la préparation des repas, les courses, l’aide à la toilette, l’aide à l’habillage et au déshabillage). Ils ne peuvent pas se substituer à l’infirmière (l’auxiliaire de vie sociale peut effectuer une toilette mais pas de soins).