Lundi 25 octobre, Laurent Duporge, accompagné d’une équipe d’élus et de techniciens, a sillonné la ville pour faire un point sur les chantiers en cours. Est ils sont nombreux…

Une nouvelle résidence en avril 2022.

En périphérie du boulevard Mitterrand, ça s’active aussi. Si cette artère suscite de nombreuses convoitises de la part d’investisseurs privés (cf : Zoom / Développement économique), la rue du Chevalier de la Barre n’est pas en reste. Et c’est tout un quartier qui va se métamorphoser. Dès la fin du mois d’avril, ce sont 33 logements qui sortiront de terre, en plein centre ville. « Elle est composée de 3 petits bâtiments sur un terrain paysagé de près de 4000 m² et comporte 24 appartements PMR T2 et de 9 T3, explique le promoteur. Aujourd’hui, nous sommes à 60% de commercialisation, c’est parti très vite. Nous avons volontairement stoppé la commercialisation pour faire place aux demandes d’urgence ». Services supplémentaires : la présence d’une conciergerie de 8h à 18h, ainsi que celle de la société Oxilife, spécialisée dans l’aide aux seniors.

Construction de nouveaux logements

Dans le cadre de la reconquête du centre ville (BHNS, nouvelles voiries, nouveaux parkings…), une nouvelle résidence va voir le jour à l’angle des rues Kleber et Marie Liétard. Une résidence sociale avec des :loyers mensuels attractifs à partir de 270 euros pour 50m2. « Il s’agit d’un projet atypique, ambitieux, porté par Maisons et Cités, explique le chef de projet. Nous n’avons aucun doute sur la qualité de vie dans ces logements qui seront disponibles à partir de mars 2023.  

48 logements locatifs Maisons & Cités allant du T2 au T4 sont en train de voir le jour à l’angle de la rue Kleber et Marie Lietard. C’est un projet atypique, et ambitieux coûtant près de 7,2 millions d’euros où on y trouvera 29 logements collectifs, et 19 logements intermédiaires répondant à la certification BBC. Chaque logement aura un accès à l’extérieur, soit par un balcon ou directement sur la cour afin de profiter du grand air dans le jardin collectif se situant au cœur de l’îlot. De plus, chaque logement intermédiaire disposera de son propre petit jardinet. A ce jour, le bâtiment qui accueillera les logements collectifs est en train de sortir de terre, les logements intermédiaires eux le sont déjà. La livraison des logements est prévue courant 2023.

 

Une des plus grandes crèches du département…

Avec pas moins de 90 berceaux, la future crèche municipale de Liévin sera l’une des plus importantes et plus modernes du Pas de Calais. D’un montant estimé à 6 millions d’euros, la nouvelle crèche sera doté d’un bâtiment de 1600 m2 jouxtant la création d’un nouveau parc urbain. Elle sera située sur l’e site de l’ancien magasin Shopi.  « De manière à ce que les petits enfants puissent avoir un espace extérieur, note Laurent Duporge, le Maire. Cela va radicalement changé le travail du personnel communal et l’accueil des enfants. C’est l’un des gros projets de ce mandat ». Pour coordonner le tout, Jérome Raymond, actuel responsable de la crèche Simone de Beauvoir, veille au grain. « Nous aurons l’ensemble des repas préparés sur place, une large place sera accordée aux extérieurs, nous avons également pensé à la création de salles spécifiques, explique-t-il. C’est un travail de longue haleine qui aest pensé par le personnel et pour les enfants ».
Pose de la première prévue le 2 décembre. 

Pour mieux accompagnés les enfants en situation de handicap…

Actuellement basé dans le quartier du Vent de Bise, le CAMSP (Centre d’Action Médico-Sociale Précoce) va prochainement élire domicile dans le quartier des Marichelles, en lieu et place de l’ancienne cité L’Europe. « Quoi de mieux qu’un bâtiment moderne, fonctionnel et accueillant pour accueillir les enfants et leurs parents, se félicitent les gérants de l’établissement/ Tout sera réuni dans un seul et même lieu, en plein coeur d’un quartier résidentiel. Nous aurons davantage de salles pour permettre une meilleure adéquation avec le nombre de professionnels comme les psychologues, les orthophonistes, les psychométriciennes… » La fin des travaux est prévue avant l’été 2022. 

 

Bientôt la fin des travaux…

Les habitants des cités Schweitzer/Dunant/Kennedy n’en peuvent plus. Et on peut les comprendre. Mais les travaux de réfection de voirie et enfouissement des réseaux touchent à leur fin. Débutés en septembre 2020, l’intégralité des travaux devraient être terminés au mois de mars 2022. « Sachant que la grande partie du chantier sera finie avant les fêtes de Noël, précise Jean-Philippe Deprez, directeur du centre technique municipal. Il s’agit d’un chantier d’ampleur pour lequel nous avons voulu minimiser l’impact auprès des riverains. On peut comprendre leurs crispations, mais leur quartier changera de visage par la suite. «  Implantation d’arbres, renouvellement de l’éclairage public, nouvelles routes et nouveaux trottoirs, plus de 3 millions d’euros de travaux ont été nécessaire. Voilà de quoi donner le sourire aux riverains des résidences. »

Copy link
Powered by Social Snap