Qu’est-ce qui vous attend à Liévin en 2021 ?

Économie, solidarité, sécurité, démocratie participative, transition écologique… tour d’horizon des principaux projets et défis de l’année.

Début des travaux pour la cuisine centrale, la crèche…

Installée sur le site de l’ancien magasin Shopi aux Marichelles, la crèche municipale va donc déménager et s’agrandir pour porter le total à 90 berceaux.  Le permis de construire a été délivré en décembre 2020 et la pose de la première pierre est prévue en en novembre 2021. 

Livraison prévisionnelle à la fin de l’année 2022.

Pour la cuisine centrale, le chantier a pris du retard. La faute à la crise sanitaire, mais aussi et surtout à un appel d’offres jugé infructueux avec une hausse tarifaire de 40%. Résultat, l’architecte désigné « Ligne 7 » doit relancer les entreprises. Si le début des travaux était initialement espéré début 2021, il y aura un probable décalage jusque cet été. 

NAUTICAA REFAIT À NEUF !

Au début de l’année 2021, les élus du Conseil Municipal ont désigné le cabinet d’architecte Deprick en vue de la réalisation des travaux d’extension et de rénovation du centre aquatique Nauticaa. Les travaux devraient débuté en 2022.

 

Réfection de l’église Saint-Martin

Si le début des travaux est prévu pour 2023, pour un programme de quatre ans, la rénovation de l’église Saint-Martin a déjà bien avancé. Au mois de janvier, le conseil municipal a voté la création d’une autorisation de programme pour un budget de quatre millions d’euros.

Première pierre pour l’église des Petits Bois avant la fin de l’année

Le projet date depuis un certain moment, mais c’est désormais acté. Oui l’école des Petits Bois va subir un relifting. Une extension du bâtiment existant servira à créer deux classes de 60m2 chacune ainsi qu’un atelier de 15m2. Un architecte a été choisi, actuellement les appels d’offres sont en cours. 

Eclairage public remis à neuf

Pour faire simple, 1/3 de l’éclairage public est obsolète, 1/3 est abîmé, et le dernier tiers est plutôt en bon état. C’est pourquoi la municipalité engage en début d’année une consultation pour une assistance à maitrise d’ouvrage permettant de mettre en place un marché global de performance pour le renouvellement, l’exploitation, la maintenance et la gestion de l’éclairage public et des installations connexes (procédure longue). 

Le bowling enfin de sortie

Si le permis est toujours à linstruction (étude de sol à refaire + nouveau passage commission sécurité), un accord semble, enfin, avoir été trouvé entre le promoteur et le propriétaire du terrain. Cette bonne nouvelle devrait permettre à BECI de lancer les travaux et d’ouvrir le bowling avant la fin de l’année. Enfin, on espère.

 

Une aire de jeux aux Marichelles

La volonté de la majorité municipale est d’installer une aire de jeux chaque années dans un quartier de la ville. Après le jardin public en 2019, le quartier de Calonne en 2020, c’est aux Marichelles, près de la résidence de la Gohelle, que sera créé la prochaine aire de jeux en 2021. 

Le passage à 24h/24 et 7j/7 de la Police Municipale

Pour la Police Municipale, le passage en 24/24 h, 7/7 j au 1er janvier 2021 avec un recrutement de 4 personnels pour passer à 35 soit 1 directeur PM et 34 personnels composant 3 brigades de 10 (2 de jour et 1 de nuit) et 1 brigade moto à 4. Pour ce faire, il faut investir dans 

 

 La vidéo-protection
Dès début 2021 et pour 4 exercices, mise en place de la vidéosurveillance avec reprise totale de l’existant. Dans la première phase seront installés le CSU (centre de supervision urbain) et le serveur indépendant CNIL, spécifiquement et uniquement dédié à la vidéo. Courant 2021, installation d’un serveur informatique indépendant du réseau communal pour la PM qui va servir de serveur archive et de serveur secours pour la municipalité. A partir de 2021, 117 caméras de vidéo-protection vont être installées à Liévin, dans le Pas-de-Calais. Le but est d’éradiquer le sentiment d’insécurité. La ville compte déjà une centaine de caméras sur les bâtiments municipaux mais 2021 marquera le début d’une nouvelle campagne de vidéo-protection. Si la création de la police municipale en juillet 2018 a permis de faire baisser les chiffres de la délinquance sur Liévin, cela devrait s’accentuer avec le déploiement de la vidéo-protection à compter de 2021.

Donc, 177 nouveaux équipements vont être installés sur 3 ans. La facture s’élève à 1,3 million d’euros, « subventionnée entre 20% et 50% ».

 

Au total, 54 sites seront équipés, avec des caméras fixes pour les entrées et les sorties de ville, des caméras pilotables depuis le poste de police avec joystick et zoom. Et enfin des caméras panoramiques avec une vue constante à 360 degrés, installées sur des mats ou par fixation murale. Une salle dédiée dans les locaux de police municipale va être aménagée. Les images seront enregistrées pour un délai maximum de 30 jours et les agents habilités à visionner les images désignés.

ZAC La Belle Femme

Aménagement dun secteur denviron 8Ha, en plein cœur urbain (il ne sagit pas de terres classées A ou N au PLU, mais bien classées en AU depuis plus de 15 ans).

A termes 310 logements, quasi-exclusivement en individuels, et quasi-exclusivement en accession à la propriété ou lots libres de constructeurs.

Contentieux privé opposant un agriculteur à T62 ( sur le prix de vente des terrains) bloque une partie, mais pas lensemble du projet puisque des ilots, notamment situés rue Mongolfier et rue Dumas sont opérationnels. 

Première tranche dune vingtaine de lots à bâtir en cours de commercialisation.

Un permis de construire 11 logements individuels Coopartois a également été déposé.

Les travaux de viabilisation des terrains devraient commencer à lautomne/cet hiver, en fonction du rythme de commercialisation des terrains.

 

Une bourse étudiante réservée aux Liévinois

 

Nouveauté pour la rentrée 2021 : la municipalité de Liévin offre une bourse à chaque étudiant liévinois. « L’idée est de faire une aide financière pour nos étudiants, c’est nécessaire, qui plus est avec la crise sanitaire, explique Laurent Duporge, le Maire. L’offre ira de 100 à 500 euros, cela se fera de manière progressive et au mérite ». De quoi réjouir les étudiants et leurs parents qui, entre le logement, les repas ou encore les frais de scolarité, doivent régulièrement mettre la main au portefeuille. Si les contours de cette aide ne sont pas encore définis, il existera tout de même certains critères.
Plus d’infos à venir

 

Copy link
Powered by Social Snap