Pour cette visite de chantiers du mois d’octobre Laurent Duporge, Maire, accompagné de l’équipe municipale et de quelques techniciens s’est rendu aux quatre coins de la ville pour faire un point travaux. 

Un centre de dialyse flambant neuf

L’association « Dialimmo » a de quoi avoir le sourire. Finie la structure temporaire installée au quartier de Riaumont, place désormais à un bâtiment flambant neuf dans la rue Silas-Goulet, à proximité du bureau de Poste. « C’est un confort pour l’équipe soignante mais surtout pour les personnes sous dialyse, explique Jean-Paul Bouchet directeur générale l’association ADH.  Ils bénéficieront ainsi d’un écran de télévision et d’un matériel flambant neuf ». Il faut dire que le centre ne désemplit pas et qu’il accueille chaque jour plus d’une vingtaine de personnes qui reçoit des soins pendant quatre heures non-stop ! Si les travaux ont commencé en décembre 2018, l’inauguration du bâtiment est prévue en février 2020. « Nous basculons sur une capacité allant de 9 à 12 lits et la demande ne désemplit pas, explique le directeur. Et puis, nous sommes ouverts 7/7, tout au long de l’année la maladie n’a pas de répit. »

Bientôt la livraison du nouvel Hôtel de Police

Si l’inauguration est prévue début décembre pour le nouvel Hôtel de Police, il y a encore quelques travaux de finition. Actuellement basée dans un bâtiment communal de la rue Montgolfier (ancien CAJ), la Police Municipale va bientôt bénéficier de locaux flambants neufs à deux pas de l’Hôtel de Ville. « Tout a été pensé pour le confort des agents et la réception du public, explique Laurent Duporge, le Maire. Des bureaux, au stockage du matériel en passant par les salles d’audition, nous avons travaillé en association avec les agents et l’architecte. »

Dans cette construction flambant neuve de la rue Lamendin, des logements sont également proposés en location, mais aussi destinés à accueillir des locataires de la Vie Active.  « Nous aurons également une personne qui aura la charge de veiller sur elles et de contrôler les entrées et sorties, explique-t-on chez Habitat Hauts de France. Les travaux sont en bonne voie et je pense que nous pourrons commencer les premiers emménagements à la fin du mois de janvier 2020 ». 

 

« Les Jardins de Liévin » s’agrandissent

 

Depuis quelques mois, une grue trône en haut de la résidence de la Sablière. Il s’agit de l’extension de l’EHPAD (établissement pour personnes âgées dépendantes) avec 14 places supplémentaires. Un investissement conséquent de 1,5 millions d’euros HT de la part de l’investisseur privé qui compte bien attirer de nouveaux patients. « « La grande partie de l’extension se trouve dans l’unité de vie sécurisée pour lequel nous bénéficierons de 7 chambres supplémentaires mais également d’un agrandissement du lieu de vie pour faciliter le confort des résidents et des familles, explique la directrice de l’établissement.  Nous profitons également de ces travaux pour donner quelques coups de peinture et rénover certains espaces. »

Un nouveau lotissement « Rue Emile Zola » à Liévin

Liévin, un chantier est en construction pour bâtir un lotissement. L’opération a consisté en la viabilisation de neuf parcelles la rue Emile Zola. 

A ce jour, de nombreux travaux ont été réalisé, à savoir : 

  • La création du réseau assainissement eaux usées et eaux pluviales,
  • La réalisation du corps de chaussée,
  • La pose de l’ensemble des réseaux divers tels que l’eau, l’électricité, le gaz, le téléphone, la fibre,
  • La réalisation des accès parcelles provisoires,
  • Le bornage des terrains. 

Il reste à réaliser, une fois les constructions achevées, quelques travaux comme la pose des bordures pour la partie piétonne ; la couche de roulement définitive de la chaussée ; les stationnements, les espaces verts et l’éclairage public pour offrir aux résidants un domaine agréable à vivre et bénéficiant des services à proximité. 

Les parcelles d’environ 400m2 de ce lotissement ont d’ailleurs été toutes vendues !